La Team PNA prête pour le Raid des Amazones.

Publié le Mis à jour le

Deux athlètes du Périgord Noir Athlétisme Sarlat s’apprêtent à relever le défi de la 20ème édition du Raid des Amazones qui se déroulera au Vietnam du 11 au 20 octobre 2019.

Leur équipe « La Team PNA » est composée de Bernadette EMERY, médecin généraliste et Céline PICHON, aide médico psychologique – monitrice en sport adapté.

Ce raid sportif 100% féminin, propose cinq jours d’épreuves sportives avec du trail, du bike and run, du VTT, du canoë, et une session multisports (tir à l’arc, escalade…). C’est un défi sportif, humain et solidaire, chaque équipe soutenant une association caritative.

La Team PNA s’est engagée avec l’association « Pour un sourire d’enfant » qui vient en aide aux enfants les plus défavorisés du Cambodge (scolarisation, repas…). Elle reversera un don de plus de 1 500 € récoltés lors de leurs actions tout au long de l’année : loto, marché, cagnotte en ligne, dons spontanés.

« Nous remercions tous nos sponsors : le laboratoire Lescuyer, les mairies de Sarlat et Cazoulès, le comité des fêtes de la Roque Gageac, notre club du PNA Sarlat, les commerçants de Sarlat et ses environs ainsi que tous les généreux donateurs (familles, amis, patients, anonymes) sans qui cette belle aventure humaine ne pourrait avoir lieu ».

On peut les suivre et les soutenir via : https://www.facebook.com/RaidAmazonesbyZbo/

https://www.raidamazones.com, équipe n°66 Team PNA

 

Publicités

TEST VMA Jeudi 10 Octobre 2019 à 18h. Stade Christian Goumondie.

Publié le Mis à jour le

Test VAMEVAL

Test VAMEVAL : Test Vitesse Aérobie Maximum Évaluation
Pourquoi ?
S’entraîner c’est progresser mais pour cela il faut tenir compte de son propre potentiel, un champion ne
s’entraîne pas comme un débutant .
Ce test va donc nous aider à l’évaluer et à partir de là , déterminer les autres allures tout au long de la
saison.
Il sert donc de référence à l’organisation de vos entraînements.
Il évalue quoi ?
Votre vitesse aérobie maximum (VMA), celle que vous atteignez lorsque votre cœur ne peut plus
« battre plus vite » c’est la fréquence cardiaque maximum (FCM) . C’est une vitesse que l’on peut tenir en
moyenne pendant 6 minutes (pas l’allure maximum tout court !!! ), c’est-à-dire le temps pour un débutant
de parcourir 1200 m, pour un chevronné 2000 m.
On peut donc s’entraîner à 105, 110% de la VMA sur des distances plus courtes (avec précaution) ou 90,
95% sur des distances plus longues.
Comment ?
Évaluer la capacité à soutenir une vitesse progressivement accélérée par paliers de 0.5 km/h par minute. Sur
une piste où l’on a préalablement installé des plots tous les 20 m, un entraîneur, suivant le protocole du test
enverra des signaux sonores de plus en plus rapprochés. A chaque nouveau signal l’athlète devra se trouver
impérativement devant le plot suivant – lorsque il sera en retard de plus d’un mètre et qu’il ne pourra
combler son retard sur les 3 plots suivants il DEVRA s’arrêter : il aura atteint sa VMA ce qui est recherché
(et non pas la capacité à courir le plus longtemps possible).
Quelles autres conclusions ?
A partir de votre allure VMA on pourra déterminer :
– votre allure seuil anaérobie, celle où vous commencez à produire de l’acide lactique, soit 85% en moyenne
de votre VMA – on utilise la notion de seuil dans le cadre d’une préparation physique générale loin de tout
objectif
– ou pour un objectif précis, vos allures spécifiques : 90% si vous préparez un 10 km, 85% si vous préparez
un semi ou 80% si vous préparez un marathon
– Ce test permettra également de déterminer une allure capitale pour votre entraînement, celle sans laquelle
aucun progrès n’est possible : L’ENDURANCE FONDAMENTALE soit 65 à 75% de votre VMA en totale
aisance respiratoire
En somme progresser c’est organiser et rationaliser son entraînement. Les séances sont souvent moins
dures et beaucoup plus efficaces. Le test VAMEVAL est donc le point de départ de tout entraînement
raisonné.

Dimanche 6 octobre 2019.

Publié le Mis à jour le

Les coureurs du PNA étaient un peu partout en France ce week-end, de la Côte-d’Azur en passant par le Tarn et le Bordelais et pour finir dans la vallée de l’homme au bord de la Vézère.
En premier notre championne, Manon ROCHE qui participait au championnat de France de 10 km a Canet-en-Roussillon, qui termine 10 ème en 39’30’’ et rentre dans le top 10 dans la catégorie junior.
Du côté de Lavaur dans le Tarn, 2 de nos coureurs avaient fait le déplacement au « Trail du Cassoulet ».
Fabien LEGRAND sur le 14 km termine 48 ème sur 900 participants en 1h14’21’’ et 15 ème dans sa catégorie.
Olivier SIMON sur le 24 km termine 97 ème en 2h28’23’’ a la 97 ème place sur 234 participants.
Dans le Bordelais au 10 km de Pessac c’est un autre coureur qui revient en premier plan, Fabrice LEMIERE qui termine 72 ème en 39’37’’ sur 402 participant et 14 ème M1.
Pour finir à St Léon-sur-Vézère au Trail du Silex, sur les bords de la Vézère 5 autres Athlètes du PNA avaient sorti, contrairement aux hommes de cro-magnon, les chaussures de Trail.
Michaël BALAYRE assuré de la première place au challenge, pris le départ sur le 22km, il termine à la 9 ème place en 2h05’24’’ et 5 ème senior.
Jean-Marc NAILLON termine le 12km en 1h14’14’’ à la 23 ème place et 3 ème M2.
Sur le 12 km
Frédéric FOURNIER termine en 1h19’22’’ a la 29 ème place et 10 ème M1.
Nicolas BOUTY termine en 1h25’13’’ à la 38 ème place et 14 ème M1.
Olivier PASQUET, pour son premier trail termine en 1h43’18 » et 22 ème M1.
Un grand bravo et Félicitations à tous, le PNA était encore ce week-end bien représenté.
L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout et plein airL’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout et plein airL’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout et plein airL’image contient peut-être : 1 personne, debout et plein air